Les DouarnenistesLes Newistes

Guillaume et Lena du restaurant, bar à vin, le Son de Flacons

Extrait de l’émission


J’Y VAIS


La transcription automatique par Premiere Pro:

00:00:06:11 – 00:00:09:24
Vous vous débarquez et vous avez débarqué
quand exactement ici ?

00:00:10:09 – 00:00:10:18
Alors ?

00:00:10:18 – 00:00:13:12
Et Dieu nous on habite à Plonévez-Porzay

00:00:14:16 – 00:00:18:21
et on a ouvert le restaurant
il y a un mois et demi ?

00:00:19:09 – 00:00:21:12
Oui, donc, c’est tout récent.
C’est devenu. Une source.

00:00:21:12 – 00:00:22:13
Pure et dure.

00:00:22:14 – 00:00:23:19
Et vous venez d’ou.

00:00:26:11 – 00:00:28:14
Vous pensez que Guillaume a dû commencer ?

00:00:28:14 – 00:00:31:13
Moi je viens de Nevers,
dans le centre de la France.

00:00:32:04 – 00:00:34:06
Et moi de Saint-Chamond dans la Loire.

00:00:34:09 – 00:00:36:09
La vraie Loire, la base.

00:00:36:09 – 00:00:38:18
Et comment on se retrouve à Douarnenez
en venant de l’autre

00:00:38:18 – 00:00:40:10
bout de la France comme ça ?

00:00:40:18 – 00:00:42:20
Eh bien, c’est avec des rencontres.

00:00:44:01 – 00:00:48:05
Oui. On a rencontré Rémi ou Athena,

00:00:48:09 – 00:00:51:11
qui est le gérant de l’école de surf
et le surf school.

00:00:51:22 – 00:00:54:23
Il y a maintenant
sept ans, au cours d’un voyage au Maroc.

00:00:55:19 – 00:00:57:19
Et on n’a jamais perdu contact avec Rémi.

00:00:58:02 – 00:00:58:21
Je t’aime Rémi

00:01:00:04 – 00:01:01:02
et on venait tous

00:01:01:02 – 00:01:03:17
les ans le voir 1 à 2 fois par an

00:01:04:05 – 00:01:07:14
et c’est on a eu un coup de cœur,
on est tombé amoureux.

00:01:08:02 – 00:01:09:10
Qu’est ce qui a provoqué ce coup de cœur ?

00:01:09:10 – 00:01:11:18
Un événement, une vue.

00:01:11:18 – 00:01:15:10
Qu’est ce qui a fait basculer le truc

00:01:15:13 – 00:01:17:01
Un C’est une très bonne question.

00:01:17:01 – 00:01:18:20
Le déclic. C’est un tout.

00:01:18:20 – 00:01:22:12
Oui, c’est de la nature.

00:01:22:12 – 00:01:25:11
Les gens les rencontres, la

00:01:26:19 – 00:01:28:19
la douceur de vivre, je trouve.

00:01:28:19 – 00:01:31:05
Pour ma part, sauvage
aussi du Finistère ? Oui,

00:01:32:22 – 00:01:36:00
Les couleurs, les émotions,
les sensations.

00:01:37:07 – 00:01:39:06
Et vous avez réfléchi longtemps ?

00:01:40:01 – 00:01:41:16
C’était assez rapide quand même ?

00:01:41:16 – 00:01:43:11
Non, pas tant ça a été.

00:01:43:11 – 00:01:47:02
Ça s’est fait très naturellement.

00:01:48:03 – 00:01:51:04
Le changement de région

00:01:51:20 – 00:01:54:00
s’est amorcé plutôt plutôt rapidement

00:01:55:00 – 00:01:57:18
et très naturellement.

00:01:58:08 – 00:02:00:10
On a vite pris nos marques.

00:02:00:10 – 00:02:04:06
L’arrivée se fait simplement comme quand
on débarque en tournée à Douarnenez.

00:02:05:07 – 00:02:06:12
C’est simple.

00:02:06:21 – 00:02:09:03
Alors moi, je pense qu’il y a une
petite différence aussi, c’est qu’on

00:02:09:03 – 00:02:12:14
y habite pas et que pour l’instant,
on est vu qu’on est commerçant.

00:02:13:10 – 00:02:15:15
Nous, on offre.

00:02:15:15 – 00:02:18:06
On essaye d’offrir du bon temps

00:02:18:06 – 00:02:21:15
à nos clients, ce qui fait que

00:02:21:15 – 00:02:24:24
c’est que c’est quand même différent
je trouve. Et.

00:02:25:24 – 00:02:27:24
Et voilà.

00:02:28:16 – 00:02:31:04
Donc on n’est pas
complètement noniste ou vice

00:02:31:04 – 00:02:33:04
puisque tu es Ploërmel ancienne.

00:02:34:09 – 00:02:35:23
On dit même. Pas, comme on dit.

00:02:35:23 – 00:02:37:18
Le quai Launay.

00:02:37:20 – 00:02:39:19
Josiane Exactement. D’accord, d’accord.

00:02:39:19 – 00:02:41:02
Mais bon, vous avez quand même un.

00:02:41:02 – 00:02:44:12
Vous êtes, vous êtes des insider,
vous êtes à l’intérieur du bourg

00:02:44:12 – 00:02:45:06
quand même.

00:02:45:06 – 00:02:49:23
On est, on est quand même
acteurs de l’économie de Douarnenez

00:02:49:23 – 00:02:51:24
et puis on est aussi en plein
centre ville.

00:02:51:24 – 00:02:53:17
Donc c’est sûr qu’on est.

00:02:53:17 – 00:02:57:18
On a des liens avec les Douarnenistes,
les unionistes, les

00:02:58:07 – 00:03:00:19
les revenus et les revenus d’ailleurs.

00:03:01:21 – 00:03:03:13
On devrait sûrement avoir un revenu.

00:03:03:13 – 00:03:05:17
Qui nous a dit hier qu’il viendrait.

00:03:05:17 – 00:03:06:17
Dédicace à toi Pierre.

00:03:06:17 – 00:03:08:10
J’espère que j’apprécie de nous parler.

00:03:08:10 – 00:03:10:14
Et donc tout se passe bien pour l’instant.

00:03:11:11 – 00:03:12:23
C’est plutôt cool d’ailleurs.

00:03:12:23 – 00:03:13:21
C’est bon de le signaler.

00:03:13:21 – 00:03:16:00
Vous êtes arrivé ici
pour ouvrir un restaurant

00:03:16:00 – 00:03:19:11
et vous avez gagné un prix
qui s’appelle le.

00:03:19:18 – 00:03:22:02
En centre bourg. Un incroyable commerce.

00:03:22:18 – 00:03:23:05
Voilà, c’est ça.

00:03:23:05 – 00:03:25:08
Et donc c’est une compétition.

00:03:25:14 – 00:03:27:01
C’était moi,

00:03:27:12 – 00:03:29:17
c’était au mois de novembre me semble t

00:03:29:17 – 00:03:33:16
il, organisé par Le Bon Coin et la Ville.

00:03:34:12 – 00:03:37:04
Et c’était sur deux jours et demi,

00:03:37:04 – 00:03:40:19
avec plein d’acteurs
qui étaient nos coach.

00:03:40:19 – 00:03:44:23
En fait, on avait deux jours et demi pour
monter un business plan avec des coachs.

00:03:45:00 – 00:03:45:15
Ah ouais ?

00:03:45:15 – 00:03:48:17
Et à la fin, pitché sur le projet.

00:03:49:00 – 00:03:50:07
Vous étiez nombreux.

00:03:50:09 – 00:03:52:15
Nous étions huit porteurs de projets.

00:03:53:05 – 00:03:56:10
Porteurs de projets en tout genre pour

00:03:56:22 – 00:04:00:16
la restauration
de la boutique de la vente.

00:04:00:18 – 00:04:02:23
Il y avait plein de
choses, même dans la santé,

00:04:04:00 – 00:04:07:24
et il s’avère que nous sommes arrivés
premiers.

00:04:07:24 – 00:04:11:18
Nous avons remporté la coupe avec
donc des aides,

00:04:11:18 – 00:04:14:24
des choses comme ça
et surtout une implantation rapide

00:04:15:16 – 00:04:18:17
dans cette ancienne crêperie
qui est au 27 rue Voltaire.

00:04:18:18 – 00:04:22:24
Donc on peut maintenant décrire
comme comme commerces de bouche.

00:04:23:12 – 00:04:24:03
Qu’est ce qui ?

00:04:24:03 – 00:04:27:04
Qu’est ce qui se passe ici
alors peut être l’idée de départ

00:04:27:06 – 00:04:30:01
puisque c’est devenu un vrai

00:04:31:01 – 00:04:32:17
L’idée de départ n’a pas changé.

00:04:32:17 – 00:04:36:18
Ça a toujours été d’avoir un restaurant
de quartier, un restaurant de proximité.

00:04:37:13 – 00:04:41:00
Donc le lieu s’est naturellement très vite

00:04:43:12 – 00:04:46:11
bien porté
pour réaliser ce genre de projet.

00:04:47:16 – 00:04:49:17
Ce qu’on est vraiment pas loin des Halles,
donc,

00:04:49:18 – 00:04:52:05
en plein cœur de Douarnenez,

00:04:53:04 – 00:04:56:04
Et donc du coup, ça, c’est

00:04:56:04 – 00:04:57:11
ça, c’est fait.

00:04:57:11 – 00:05:00:09
Ça s’est fait très bien
grâce à l’emplacement.

00:05:01:03 – 00:05:03:14
Et puis l’idée qu’on en avait dit

00:05:04:05 – 00:05:06:16
de porter un restaurant proche des gens,

00:05:07:12 – 00:05:09:17
un restaurant avec des valeurs

00:05:09:17 – 00:05:13:05
aussi de produits des

00:05:14:10 – 00:05:16:14
valeurs de proximité, des gens.

00:05:17:10 – 00:05:19:06
L’idée ? On voulait.

00:05:19:14 – 00:05:21:20
On s’est dit on va recevoir les gens

00:05:21:20 – 00:05:25:18
comme si on les recevait un dimanche,
à la maison comme à la maison.

00:05:26:16 – 00:05:28:06
On ne voulait pas que ce soit guindé.

00:05:28:06 – 00:05:32:10
On voulait qu’on
puisse créer des liens assez rapidement,

00:05:32:13 – 00:05:35:17
comme avec toi d’ailleurs,
puisque tu es venu manger au départ.

00:05:35:20 – 00:05:38:13
C’est vrai de clients,
tu es devenu un employé.

00:05:38:13 – 00:05:40:13
Voilà, ça s’est fait assez vite.

00:05:40:13 – 00:05:44:00
J’ai suivi
les recommandations de mon président.

00:05:44:02 – 00:05:46:02
J’ai traversé la rue,

00:05:46:22 – 00:05:48:14
j’ai trouvé le job

00:05:50:04 – 00:05:52:11
donc des produits de qualité

00:05:52:11 – 00:05:57:14
locaux, produits locaux,
produits de qualité, produits frais,

00:05:57:14 – 00:05:59:04
produits de saison,

00:05:59:19 – 00:06:02:16
pour essayer d’offrir une offre,

00:06:02:16 – 00:06:03:14
d’offrir une offre.

00:06:03:14 – 00:06:05:03
C’est tout à fait ça.

00:06:05:08 – 00:06:07:21
Une offre abordable à tout le monde

00:06:07:21 – 00:06:10:23
et essayer de de rendre accessible

00:06:11:24 – 00:06:15:06
la bonne nourriture, le bon vin
et la bonne humeur à tout le monde.

00:06:15:08 – 00:06:17:22
On l’a manger sans frites, c’est possible.

00:06:17:22 – 00:06:21:16
Vous en êtes la preuve et mangez manger
sain aussi au restaurant ?

00:06:22:01 – 00:06:22:21
Ce n’est pas possible.

00:06:22:21 – 00:06:25:10
C’est pas grave, c’est frais
comme tu le dis.

00:06:25:10 – 00:06:29:07
Et en plus de cette œuvre restauration
qui prend corps le 12 h et le soir

00:06:29:13 – 00:06:32:16
avec une formule menu, le 12 h et le soir,
donc formule

00:06:32:16 – 00:06:34:16
tapas et carte.

00:06:35:18 – 00:06:36:17
Tu me dis si je me trompe ?

00:06:36:17 – 00:06:38:16
Non, c’est tout à fait ça.

00:06:38:16 – 00:06:40:10
Et vous avez une offre de vins ?

00:06:40:10 – 00:06:42:08
Une offre de 25 % naturelle.

00:06:42:08 – 00:06:45:00
Ce n’est pas écrit quelque part,
c’est même écrit nulle part.

00:06:45:00 – 00:06:47:16
Mais tous ces vins sont naturels,
il y en a beaucoup devant nous.

00:06:47:16 – 00:06:50:06
On va faire un focus tout à l’heure
sur celle que tu auras choisie.

00:06:50:06 – 00:06:51:22
On va faire ça chaque semaine.

00:06:51:22 – 00:06:54:12
Et est ce que tu peux nous dire déjà
pourquoi ?

00:06:54:12 – 00:06:56:24
Que du vin nat.
Qu’est ce que c’est que cette idée

00:06:58:17 – 00:07:01:06
Qu’est ce que c’est que cette idée ?

00:07:01:06 – 00:07:04:14
C’est une idée qui m’est venue
au fil de mes rencontres,

00:07:04:14 – 00:07:07:02
au fil de mes expériences dans mon métier.

00:07:08:00 – 00:07:10:13
Avec avec 20 ans de restauration.

00:07:10:14 – 00:07:12:21
Donc forcément,
quand tu travailles en restauration,

00:07:13:10 – 00:07:16:01
tu es amené à boire
et à travailler du vin.

00:07:16:21 – 00:07:19:14
Du coup,
je me suis tournée tout doucement,

00:07:19:14 – 00:07:22:08
depuis une bonne dizaine d’années
maintenant

00:07:22:08 – 00:07:27:05
vers des vins propres, des vins libres,
des vins naturels, des vins vivants.

00:07:27:05 – 00:07:30:05
Après on colle l’étiquette
qu’on veut, des vins

00:07:30:12 – 00:07:34:05
sans chimie,
des vins de vignerons tout simplement.

00:07:35:06 – 00:07:37:20
Donc, avec une sélection de gens
que tu a rencontrés, en salon,

00:07:39:00 – 00:07:41:16
que tu connais a priori avec ouais ouais.

00:07:41:20 – 00:07:42:09
Du coup,

00:07:43:05 – 00:07:47:08
toute la sélection doit avoir
une soixantaine de références.

00:07:48:16 – 00:07:51:19
J’ai à cœur du coup de vraiment rencontrer

00:07:51:19 – 00:07:55:06
tous les vignerons, d’échanger avec
eux, de goûter tous les vins.

00:07:56:15 – 00:07:58:20
C’est beaucoup de travail

00:07:58:20 – 00:08:01:14
et au moins,
tu te moques pas de ceux des clients ?

00:08:01:22 – 00:08:03:07
Pas du tout. C’est ça.

00:08:03:07 – 00:08:06:24
Le but, c’est
de transmettre ce qu’on m’a transmis

00:08:06:24 – 00:08:10:02
ce que les vignerons m’ont appris,
les échanges et

00:08:10:19 – 00:08:12:19
essaient de le retransmettre aux clients

00:08:12:19 – 00:08:14:07
pour que tout le monde y trouve
son compte.

00:08:14:07 – 00:08:17:12
Du coup, tout le monde soit content
et que les gens puissent aussi découvrir

00:08:18:04 – 00:08:20:16
ce qui est, c’est que les vins nature,
ce que c’est

00:08:20:16 – 00:08:23:24
que ces vins vivants
parce que ça gagne à être connus.

00:08:24:12 – 00:08:28:11
Et pour le consommateur et aussi pour tous
les vignerons qui bossent derrière.

00:08:28:24 – 00:08:32:18
Mais ouais, c’est le sens des glaçons
au son des flacons.

00:08:33:09 – 00:08:34:08
Merci d’être avec nous.

00:08:34:08 – 00:08:37:04
Guillaume Léna, restée à mes côtés,
ne continuez à parler avec vous

00:08:37:13 – 00:08:39:18
après ce titre que vous avez choisi.

00:08:39:18 – 00:08:40:23
C’est aussi Reding.

00:08:40:23 – 00:08:43:05
Avec cette boulimie de levures, encore

00:08:44:16 – 00:08:49:02
un comment ça se passe pour la carte ?

00:08:49:02 – 00:08:50:15
Vous vous faites comment

00:08:50:23 – 00:08:52:19
pour la création de la carte ?

00:08:52:19 – 00:08:57:01
Le principe de fonctionnement
pour ceux qui ne sont pas encore venus.

00:08:57:23 – 00:09:00:01
Alors c’est pas compliqué.

00:09:00:13 – 00:09:03:08
C’est vraiment en fonction
des arrivages de produits,

00:09:04:00 – 00:09:07:23
donc en fonction des légumes, des viandes,

00:09:07:24 – 00:09:10:19
des poissons
que mes fournisseurs m’amènent.

00:09:11:19 – 00:09:14:08
J’improvise beaucoup.

00:09:14:08 – 00:09:16:11
Donc c’est vrai que c’est
une carte assez évolutive

00:09:17:02 – 00:09:20:05
avec quand même quelque malgré

00:09:20:05 – 00:09:24:09
le jeune âge du restaurant,
malgré quelques quelques plats qui déjà

00:09:24:18 – 00:09:27:19
vont vous rester Plutôt régulièrement
car on voit qu’il y a des.

00:09:28:16 – 00:09:31:01
Il y a des best sellers et des plats
qui plaisent beaucoup plus que d’autres.

00:09:31:15 – 00:09:34:12
Mais on est vraiment sur le travail
du produit

00:09:35:19 – 00:09:37:22
j’essaye d’être créatif, de surprendre.

00:09:39:15 – 00:09:41:11
Ça fait longtemps que du pratique.

00:09:41:11 – 00:09:46:18
La cuisine, ça fait, ça fait, ça
fait, ça fait 22 ans maintenant, c’est ça.

00:09:46:18 – 00:09:48:06
Donc tu es seigneur, quoi ?

00:09:48:06 – 00:09:49:16
Je suis Seigneur, complètement Seigneur.

00:09:49:16 – 00:09:52:07
Tu maîtrises ton, on arrête ton artisanat.

00:09:52:12 – 00:09:54:21
Est ce qu’on peut donner des noms de plats
par exemple ?

00:09:54:21 – 00:09:56:21
Un exemple de la carte du chou ?

00:09:56:21 – 00:09:59:06
Un exemple de la carte du jour
comme exemple

00:10:00:00 – 00:10:02:10
est un exemple qui fonctionne très bien.

00:10:02:10 – 00:10:04:19
C’est le tartare à la truffe.

00:10:04:19 – 00:10:06:06
Après la tartine à la truffe,

00:10:07:18 – 00:10:08:14
on part sur le

00:10:08:14 – 00:10:12:09
tartare à la truffe,
donc c’est viande de bœuf charolaise.

00:10:12:09 – 00:10:16:12
Couper au couteau agrémenté
d’une sauce à la truffe noire,

00:10:16:15 – 00:10:20:11
de parmesan, d’oignon
rouge et d’une réduction de balsamique.

00:10:20:24 – 00:10:24:15
Du coup, c’est un tartare assez original
qui change du tartare classique.

00:10:24:18 – 00:10:27:09
C’est vrai
qu’il y a même des nouvelles saveurs

00:10:27:09 – 00:10:29:21
qui amènent des textures aussi
un peu différente.

00:10:29:21 – 00:10:32:05
Et le but, c’est vraiment d’essayer

00:10:32:05 – 00:10:35:08
de réconcilier les gens
avec le tartare de viande,

00:10:36:00 – 00:10:38:23
qui est un plat,
un plat assez emblématique

00:10:39:09 – 00:10:43:01
mais qui a perdu un peu ses lettres
de noblesse et des inspirations tous.

00:10:43:01 – 00:10:45:05
Du coup, avec

00:10:45:05 – 00:10:47:17
ce quart de siècle d’expérience.

00:10:47:18 – 00:10:48:04
C’est quoi ?

00:10:48:04 – 00:10:52:01
Tu définirais comme ton style

00:10:53:24 – 00:10:55:11
un style, on va dire

00:10:55:11 – 00:10:58:18
salut Véronique Damas, reine de la table

00:11:02:00 – 00:11:05:16
Je décrirais mon style
comme plutôt fusion.

00:11:05:16 – 00:11:08:19
J’ai envie de dire fusion
parce que j’aime bien mélanger.

00:11:08:20 – 00:11:13:00
J’aime bien mélanger les classiques
avec une touche de nouveauté,

00:11:13:00 – 00:11:16:02
avec une petite touche de d’exotisme,

00:11:17:01 – 00:11:21:06
de parce que j’ai eu l’occasion
de goûter au travers de mes voyages,

00:11:21:06 – 00:11:23:19
au travers de mes rencontres
un peu de partout dans le monde

00:11:23:19 – 00:11:26:15
et d’essayer de retranscrire
tout ça dans l’assiette.

00:11:26:15 – 00:11:29:14
Donc un peu d’ici et un peu de là bas.

00:11:30:14 – 00:11:30:21
Un grand

00:11:30:21 – 00:11:34:17
mélange donc de produits
tout à fait savoureux.

00:11:34:24 – 00:11:36:18
Et donc, les vins,
on en parlera plus tard.

00:11:36:18 – 00:11:38:16
J’ai oublié de le dire, mais l’abus
d’alcool est dangereux pour la santé.

00:11:38:16 – 00:11:40:23
Mais vous vous le savez sûrement

00:11:44:01 – 00:11:45:07
pour ça,

00:11:45:07 – 00:11:48:09
c’est le sang de glace,
le sang des glaçons.

00:11:49:05 – 00:11:49:20
Et on continue.

00:11:49:20 – 00:11:53:22
Cette exploration douarneniste
pour essayer de capter

00:11:53:22 – 00:11:57:16
comment les gens captent
et formulent cette ville en mutation.

00:11:58:11 – 00:12:01:09
Qu’est ce que vous dites vous
pour reparler de Douarnenez ?

00:12:01:09 – 00:12:03:10
Quand les gens ne connaissent pas
Douarnenez ?

00:12:05:01 – 00:12:07:24
Un peu alors.

00:12:08:24 – 00:12:10:14
C’est quoi Douarnenez ?

00:12:10:14 – 00:12:11:09
C’est une ville.

00:12:11:09 – 00:12:11:24
Moyenne.

00:12:13:17 – 00:12:15:05
Qu’est ce que je dis ?

00:12:16:03 – 00:12:17:08
C’est.

00:12:17:08 – 00:12:20:24
C’est une ville aux multiples facettes,
comme ses nombreux ports.

00:12:21:00 – 00:12:23:01
Il y a de nombreuses

00:12:23:01 – 00:12:27:07
nombreuses façons de voir et d’aborder
Douarnenez et de le vivre aussi.

00:12:27:07 – 00:12:28:18
Surtout parce que c’est une ville qui,

00:12:29:18 – 00:12:31:16
je pense ce qui se vit vraiment.

00:12:31:16 – 00:12:34:02
Pour la ressentir, il faut y habiter.

00:12:34:02 – 00:12:36:23
Il faut y rester pour participer.

00:12:36:23 – 00:12:39:21
Est ce que tu peux venir
à Douarnenez pour l’été ?

00:12:39:21 – 00:12:43:05
Tombé sous le charme de cette vieille
ville qui a un côté aussi attirant.

00:12:43:16 – 00:12:45:00
Mais il y a aussi un côté

00:12:45:00 – 00:12:47:15
qui est resté dans son jus,
qui a un côté vieux port de pêche.

00:12:48:04 – 00:12:49:21
Donc il a un côté vraiment authentique.

00:12:49:21 – 00:12:51:24
Il n’y a pas de Zara,

00:12:51:24 – 00:12:56:08
il n’y a pas de grandes enseignes
à part les banques et les assurances.

00:12:56:22 – 00:12:58:05
Oui, mais. On les voit partir.

00:12:58:05 – 00:12:59:22
Il n’y a pas de quatre par trois, non ?

00:12:59:22 – 00:13:01:10
Et Dieu merci.

00:13:01:10 – 00:13:04:11
Donc c’est vrai que c’est assez préservé
de l’agression publicitaire et

00:13:05:14 – 00:13:07:11
marketing en quelque sorte. On est.

00:13:07:11 – 00:13:09:20
Tout à fait à. L’extérieur de la matrice.

00:13:10:08 – 00:13:11:18
C’est bien que tu te dise
que la dernière fois

00:13:11:18 – 00:13:14:09
que je suis allé prendre le train à Paris,
c’est justement ce qui m’a choqué.

00:13:14:16 – 00:13:16:05
De voir toutes ces pubs.

00:13:16:05 – 00:13:18:03
Je me suis dit on est vraiment bien.

00:13:18:03 – 00:13:20:07
Ouais, ouais. Moi, je trouve qu’il la vie.

00:13:20:09 – 00:13:22:17
Douarnenez me fait vraiment
penser à une ville insulaire.

00:13:24:07 – 00:13:25:05
Tout le monde se

00:13:25:05 – 00:13:28:15
connaît et il fait bon vivre.

00:13:29:01 – 00:13:33:10
Mais les personnes sont plutôt solidaires

00:13:35:00 – 00:13:36:15
et nous en tout cas,

00:13:36:15 – 00:13:39:20
là, depuis qu’on a ouvert,
on a hyper bien accueilli les.

00:13:40:10 – 00:13:41:20
On est hyper bien accueilli.

00:13:41:20 – 00:13:46:12
Les gens sont son sang coule et moi
je trouve qu’il fait bon vivre ici.

00:13:47:04 – 00:13:48:23
Tout simplement, tout simplement.

00:13:48:23 – 00:13:52:13
Et la force de cette ville,
vous diriez que c’est quoi.

00:13:54:09 – 00:13:57:14
La force de cette ville ?

00:13:59:05 – 00:14:01:08
Ses habitants sont des habitants.

00:14:01:20 – 00:14:04:02
Ses habitants, c’est les habitants.

00:14:04:02 – 00:14:09:03
Qui, comme disaient
les Normands, ont gardé ce côté solidaire.

00:14:09:06 – 00:14:11:17
Ce côté uni,

00:14:12:03 – 00:14:14:07
c’est ça qui fait vraiment la force

00:14:14:07 – 00:14:19:07
et l’esprit de cette douce
ville portuaire.

00:14:19:20 – 00:14:24:03
Il y a du caractère quand les gens ont du
caractère et ne se laissent pas forcément

00:14:25:23 – 00:14:28:13
aller à tout accepter.

00:14:28:13 – 00:14:29:15
Bien au contraire.

00:14:29:15 – 00:14:32:08
Bien au contraire,
ils disent ce qu’ils pensent.

00:14:32:23 – 00:14:35:06
On parlera
peut être de ces histoires de bateaux

00:14:35:10 – 00:14:37:12
qui sont accueillis
au bruit des casseroles.

00:14:38:09 – 00:14:41:12
Si vous ne connaissez pas Douarnenez,
sachez que des touristes

00:14:41:20 – 00:14:44:22
sont arrivés avec un gros bateau
et se sont fait chasser. Le

00:14:46:02 – 00:14:48:09
comité d’accueil pour leur dire
de rentrer chez eux.

00:14:48:19 – 00:14:51:00
Ça, c’était il y a quelque temps,
il y a trois mois.

00:14:51:07 – 00:14:54:17
Et là, hier,
ils ont essayé de virer les touristes.

00:14:54:17 – 00:14:58:01
Mais la maire Madame la maire,
qu’on espère recevoir dans cette émission,

00:14:58:15 – 00:14:59:13
fait l’émission jusqu’en août.

00:14:59:13 – 00:15:01:20
Donc si tu nous écoute, madame la maire,
si vous nous écoutez,

00:15:02:10 – 00:15:04:22
sachez que vous avez encore
le temps de venir.

00:15:05:01 – 00:15:09:18
Elle a mis en place 40 policiers
pour éviter tout type de problème

00:15:09:18 – 00:15:11:19
et donc les touristes
ont pu se balader à Douarnenez.

00:15:11:19 – 00:15:14:04
Et d’ailleurs, quelqu’un a racheté
le coiffeur d’en face ?

00:15:14:13 – 00:15:15:01
Oui, tout à fait.

00:15:15:01 – 00:15:17:16
Ça a été refusé la semaine dernière,
de sortir son chéquier.

00:15:17:16 – 00:15:21:20
Boum le magicien bigoudis
TAK, ça va devenir non ?

00:15:22:08 – 00:15:23:19
C’est vrai que c’est n’importe quoi ça.

00:15:23:19 – 00:15:24:13
Complètement n’importe quoi.

00:15:24:13 – 00:15:26:20
En revanche, l’histoire des casseroles
c’est vrai.

00:15:27:01 – 00:15:29:07
Donc pas de déception
pour l’instant concernant

00:15:30:06 – 00:15:32:14
cet endroit, non ?

00:15:32:14 – 00:15:33:12
Aucune.

00:15:33:12 – 00:15:36:17
Que des belles rencontres, que des belles
émotions que des bons moments.

00:15:36:18 – 00:15:38:08
Mais vous l’avez senti ?
Il y a un renouveau.

00:15:38:08 – 00:15:43:20
Il y a pas mal de nouveaux gens, des gens
qui reviennent et donc des actuels.

00:15:44:01 – 00:15:44:10
Et du coup,

00:15:44:10 – 00:15:48:24
vous vous sentez que ou peut être même
comment vous aimeriez que la vie évolue ?

00:15:48:24 – 00:15:52:11
Si c’est possible de répondre
à cette question.

00:15:52:17 – 00:15:54:19
Moi, pour l’instant,
je trouve qu’elle est très bien comme ça.

00:15:54:20 – 00:15:59:13
Donc je trouve que je vous mets peut.

00:15:59:15 – 00:16:01:12
Être un peu moins de goélands.

00:16:01:12 – 00:16:03:13
Mais il paraît que c’est mal barré
avec les pieds naissent

00:16:03:24 – 00:16:06:14
afin d’essayer de préserver les.

00:16:07:01 – 00:16:09:05
Les cheveux, nos clients.

00:16:09:05 – 00:16:10:12
Ou même les nôtres.

00:16:10:12 – 00:16:12:20
Oui, c’est vrai, c’est assez agressif.

00:16:13:07 – 00:16:19:15
Les Donc pour l’instant,
pas tellement de vision,

00:16:20:14 – 00:16:21:17
ça avance tranquille comme il

00:16:21:17 – 00:16:24:15
faut, dans le sens qu’il
faut pour l’instant.

00:16:25:12 – 00:16:26:11
Oui, je trouve.

00:16:26:11 – 00:16:28:12
Ouais, ouais. Puis je pense qu’en tant que

00:16:29:14 – 00:16:32:06
Douarnenistes, New News,

00:16:32:16 – 00:16:35:06
Douarnenez, Douarnenez, oui, c’est
absolument.

00:16:36:07 – 00:16:38:21
Je ne pense pas
qu’on ait encore assez de recul

00:16:38:22 – 00:16:42:24
pour dire comment c’était avant
et comment on voudrait que ce soit après.

00:16:43:21 – 00:16:46:08
Après, les choses
comme elles sont au moment présent.

00:16:46:08 – 00:16:48:05
Et pour l’instant, c’est.

00:16:48:05 – 00:16:49:23
Tout le temps on fait nos chose.

00:16:49:23 – 00:16:53:04
Dès que tu arrives quelque part,
tu commences à faire ton petit groupe d’un

00:16:53:05 – 00:16:54:02
petit cercle d’amis.

00:16:54:02 – 00:16:56:09
Avec qui tu vas faire des choses.

00:16:56:09 – 00:16:58:01
Il y a une émulation qui se crée,

00:16:58:01 – 00:17:00:14
donc on n’a pas la prétention
de dire cette émulsion.

00:17:00:14 – 00:17:01:21
On voudrait
qu’elle soit dans cette ville là.

00:17:01:21 – 00:17:03:22
Mais pour l’instant,

00:17:05:02 – 00:17:06:23
la vie est douce
et ça nous convient comme ça, quoi ?

00:17:08:00 – 00:17:08:16
C’est vrai

00:17:08:16 – 00:17:11:17
et je le pense aussi,
moi qui vit ici depuis septembre.

00:17:11:18 – 00:17:16:11
Est ce que vous avez appris des trucs clés
qu’il faut vraiment savoir ici

00:17:16:17 – 00:17:17:18
pour pas déconner ?

00:17:17:18 – 00:17:20:02
Ouais, alors le premier,
ce n’est pas à Douarnenez,

00:17:21:05 – 00:17:22:16
c’est ça.

00:17:22:16 – 00:17:23:09
Mais Douarnenez.

00:17:23:09 – 00:17:27:02
Oui, ça c’est OK.

00:17:27:15 – 00:17:31:22
Le truc, les essentiels, celui là.

00:17:36:01 – 00:17:38:10
On dit salut ou dites salut, bonjour,
parce que c’est un peu comme

00:17:38:20 – 00:17:39:12
dans un squat.

00:17:39:12 – 00:17:41:14
Ici, il y a les gens qui disent bonjour.

00:17:41:14 – 00:17:44:06
Ils sont plutôt les gens de la mairie
qui peuvent, qui viennent voir si le squat

00:17:45:00 – 00:17:46:03
tient encore debout

00:17:46:03 – 00:17:48:06
et les autres qui disent
salut sont les gens dans le squat

00:17:48:06 – 00:17:50:04
parce que vous êtes plutôt
bonjour ou salut ?

00:17:50:04 – 00:17:51:24
On est plutôt squatteurs, alors salut.

00:17:51:24 – 00:17:53:16
On est plutôt bonjour,
moi je trouve, moi je suis.

00:17:53:16 – 00:17:56:16
Bonjour,
moi je vais dans un squat tu dis salut

00:17:58:17 – 00:18:00:17
Donc qu’est ce que tu as appris
toi d’ici ?

00:18:01:08 – 00:18:03:16
Trucs et astuces pour ceux qui débarquent
pour le Nord-Ouest

00:18:04:05 – 00:18:07:20
ou juste les touristes de passage ?

00:18:07:20 – 00:18:09:15
Ouais, Qu’est ce que j’ai appris ?

00:18:09:15 – 00:18:12:16
J’ai appris,
j’ai appris, j’ai appris plein de choses

00:18:17:11 – 00:18:20:08
Ah oui, j’ai pris le le.

00:18:20:10 – 00:18:22:14
C’est un site internet très important.

00:18:23:04 – 00:18:27:00
Non, j’ai appris vraiment
les rencontres simples avec les gens.

00:18:27:00 – 00:18:29:21
Ça, c’est vraiment ce qui m’a

00:18:29:21 – 00:18:31:05
perturbé, mais dans le bon sens.

00:18:31:05 – 00:18:34:07
Ce qui m’a surpris, c’est
la facilité d’échange,

00:18:34:15 – 00:18:36:21
la facilité de rencontre

00:18:37:17 – 00:18:40:18
qui a ici
qu’on retrouve pas dans toutes les villes.

00:18:40:18 – 00:18:43:06
Et ça, c’est quelque chose qui m’a séduit
très vite.

00:18:44:23 – 00:18:47:02
Dis donc, c’est très positif tout ça.

00:18:47:07 – 00:18:50:16
Une ville ou il fait bon vivre
et ou les gens sont accueillants.

00:18:51:02 – 00:18:54:00
Qu’est ce que vous voulez
que je dise de plus c’est tout.

00:18:54:00 – 00:18:55:14
Et tout est dit, presque.

00:18:55:14 – 00:18:59:13
On va se retrouver avec des bus de gens
qui quittent et qui débarquent.

00:18:59:18 – 00:19:00:08
Mais justement.

00:19:01:24 – 00:19:03:19
Les casseroles qui viennent

00:19:03:19 – 00:19:07:01
parce que là, il y a un problème qu’on n’a
pas évoqué, mais c’est le logement.

00:19:07:01 – 00:19:07:24
Ici, c’est compliqué aussi.

00:19:07:24 – 00:19:10:11
Je pense que ça remontera
pendant cette émission.

00:19:11:01 – 00:19:14:00
Effectivement,
je pense que ce sera un sujet

00:19:14:00 – 00:19:15:16
pendant les 2 h.

00:19:15:16 – 00:19:18:06
À dire un vrai gros sujet.

00:19:18:06 – 00:19:20:10
Vous restez avec nous
si vous avez des trucs à faire,

00:19:20:10 – 00:19:22:11
vous avez environ quatre minutes.

00:19:22:12 – 00:19:27:01
C’est Tribe Quest Électrique, relaxation
et vous pouvez réfléchir

00:19:27:01 – 00:19:28:09
à un titre prochain.

00:19:28:09 – 00:19:30:06
Très bien, c’est vous qui choisissez.

00:19:30:06 – 00:19:31:05
Merci d’être avec nous.

00:19:31:05 – 00:19:34:12
Il est bientôt 17 h
et nous sommes toujours en direct

00:19:34:12 – 00:19:38:11
du Salon des flacons,
27, rue Voltaire à Douarnenez.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page