Les Newistes

Céline de l’Épicerie Locale

Son morceau : Deluxe – Tum Rakak


J’Y VAIS

Transcription automatique via Première Pro:

00:00:00:02 – 00:00:20:04
1
Céline qui est venue parler de son lieu, de son épicerie locale. Ça va, Céline va très bien. Merci d’être avec nous. Je m’entends. Micro, ça se passera beaucoup mieux. Alors tu as pris le parti de ne pas parler de Douarnenez, ce que je respecte totalement. En revanche, on va parler de ta boutique, de ton endroit si sympathique et bien travaillé.

00:00:20:12 – 00:00:25:15
1
Comment tu en es tu ? Comment tu en es arrivé à te retrouver là ? Ce qui s’est passé, c’est quoi l’histoire de ce lieu ?

00:00:26:03 – 00:00:48:11
2
Après 20 ans de restauration, j’ai décidé de créer un endroit qui me ressemblait en fait pour avoir des produits tous les jours à proximité de producteurs en direct. Ce qu’on avait l’habitude d’aller chercher des colis à droite, à gauche, dans les fermes. Mais bon, ça prend du temps et c’est souvent des grandes, des grosses quantités. Donc voilà, je voulais un endroit ou on pouvait faire ses courses tout en même temps.

00:00:48:11 – 00:01:03:12
2
Un peu de viande, un peu de fromage, des fruits et légumes bio au centre ville, ça me manquait un peu. Une cave bien évidemment. Quelques bières et aussi des produits d’entretien cosmétiques. J’ai essayé de réunir en un endroit tout l’essentiel de la vie de tous les jours.

00:01:03:23 – 00:01:05:17
1
Et donc qui a ouvert en 2020 ?

00:01:05:18 – 00:01:06:23
2
En 2023 ?

00:01:06:23 – 00:01:12:20
1
En maintenant, oui, et le sourcing va continuer. Tu choisis tes produits. Est ce que c’est important ? La sélection, j’imagine ?

00:01:13:04 – 00:01:31:08
2
Oui, oui, c’est très important pour moi. J’ai et j’ai moi même sélectionné tous mes produits dans la boutique. Donc au début, ils étaient une vingtaine de producteurs. Aujourd’hui, on a plus 80. Mais tout est sélectionné par mes soins. C’est moi qui goûte tout. Je sais d’ou ça vient, comment c’est fait. Pourquoi ? Comment ? Et surtout dans un périmètre limité.

00:01:31:09 – 00:01:37:01
2
Non, la Bretagne est quatre départements, mais surtout le Finistère et près de 20 kilomètres de Douarnenez.

00:01:37:13 – 00:01:41:12
1
Et alors ? Par exemple, pour des exemples précis les légumes.

00:01:42:07 – 00:02:02:06
2
Les légumes. On a beaucoup de maraîchers dans le coin. Bon, les fruits sont un peu plus compliqué. Mais je travaille avec une coopérative à Brest, qui regroupe beaucoup de producteurs bretons et qui ont des filiales aussi bio dans le Sud. Donc les fruits nous viennent directement de producteurs du Sud-Est, Sud Ouest et les maraîchers ? Le maraîchage aussi est quand même assez large.

00:02:02:07 – 00:02:08:09
2
Donc on a le choix entre beaucoup de choix. On a donc toute l’année. On arrive à avoir des légumes vraiment de proximité.

00:02:08:18 – 00:02:11:02
1
Et des superbes viandes sous vide dans ces grands frigos.

00:02:11:09 – 00:02:11:15
2
Oui.

00:02:11:22 – 00:02:13:03
1
Ça, ça vient de et plusieurs.

00:02:13:15 – 00:02:37:22
2
On a plusieurs producteurs, on a la ferme du Goré à Plouhinec, donc le port par bio de très bonne qualité. Quant à la viande de black angus de bœuf qui est très bon aussi Ça, c’est vraiment les deux producteurs. Et prendre un peu de volaille aussi de poule gate. On a. On peut avoir du canard également. Sur demande, on peut avoir du veau aussi.

00:02:38:10 – 00:02:48:10
2
Pareil qui vient, qui vient de proximité. Après, il y a des périodes, mais généralement il y a toujours du porc et du bœuf dans le frigo. Après, sur occasion, veau, agneau.

00:02:49:13 – 00:02:51:11
1
Et on ne sait pas trop flingué. Niveau prix, ça va.

00:02:52:06 – 00:02:59:12
2
C’est correct. Après, on peut prendre en petite quantité juste un steak entre cinq et 6 €. On sait que 200 grammes, je ne pense pas que ça soit.

00:02:59:23 – 00:03:06:12
1
La folie ait été la seule maintenant, parce qu’il y avait un, il y avait le local bio qui a fermé ses portes et la seule à proposer ce genre de prix.

00:03:07:04 – 00:03:22:24
2
C’est dommage parce que c’était de concept différent. Le vrac et moi, c’était plutôt basé sur du local. On était complémentaires Après, c’est c’est vrai qu’en viande bio de producteurs, je pense qu’effectivement je suis la seule à proposer.

00:03:23:08 – 00:03:30:11
1
Et même après, parce que je le fait par exemple parfois chez Carrouf, pour ne pas dire l’enseigne à l’endroit. Donc c’est.

00:03:30:21 – 00:03:31:07
2
Dommage.

00:03:31:21 – 00:03:39:19
1
Donc chez Carrefour ou tu te fais carrément arracher des doigts quand tu achètes du bio, c’est pas si tu a été voir les prix. Et j’ai remarqué que chez toi c’était limite moins chère.

00:03:40:19 – 00:03:49:07
2
En fait, moi je passe directement avec les producteurs donc j’ai pas une grosse marge donc on n’a pas beaucoup de personnel. Donc effectivement.

00:03:49:20 – 00:03:50:12
1
Tu peux faire pareil.

00:03:50:12 – 00:03:54:06
2
Avec les marges sont moindres, donc j’arrive à aider à avoir des prix très compétitifs.

00:03:54:18 – 00:03:55:19
1
Et alors ? Tes clients, c’est qui ?

00:03:56:16 – 00:04:06:10
2
C’est un peu tout le monde. Toutes tranches d’âges, des locaux surtout beaucoup de locaux. Et il y a vraiment toutes les tranches d’âges. Donc c’est vrai que c’est chouette comme expérience.

00:04:06:14 – 00:04:09:11
1
Et qu’est ce que tu constate depuis que tu as ouverte, que tu as ouvert ?

00:04:09:11 – 00:04:25:22
2
C’est Mama J’ai démarré en plein confinement, donc c’était quand même une grande étape. Après, après le confinement, il y a eu quand même beaucoup de choses. Le couvre feu, la réouverture des magasins, c’était quand même assez spectaculaire, mon ouverture. Et depuis, c’est régulier. Donc c’est chouette.

00:04:26:12 – 00:04:27:01
1
Ça tombe bien.

00:04:27:10 – 00:04:46:09
2
Oui, oui, oui. Après, voilà, c’est pour eux. Pour moi, ça me suffit. Après, on verra comment on évolue. Mais en tout cas, ça évolue bien au niveau des producteurs. Et maintenant, c’est plutôt les producteurs qui viennent me voir. Avant, c’était moi qui aller chercher. Maintenant, c’est un peu l’inverse et je trouve ça un chouette parce que ça évolue, ça évolue, ça évolue et je n’ai pas envie de m’arrêter.

00:04:46:13 – 00:04:53:13
2
Donc voilà, ça ne peut que s’agrandir. Et continuer dans la qualité, le prix. Et puis voilà, bien manger c’est bien vivre.

00:04:54:03 – 00:04:59:00
1
Et que c’est long lorsque quand même te demander des bonnes adresses à Douarnenez, toi, tu aimes bien, tu aimes bien aller au.

00:05:00:00 – 00:05:13:13
2
A un peu partout dans l’année. C’est assez petit, donc c’est facile de faire le tour des bars, le tour des restaurants. Mais bon, moi j’aime bien commencer un endroit et un autre. Quand je sors Donc c’est sympa. J’aime bien les pubs partout. Heureusement, j’ai eu.

00:05:13:22 – 00:05:17:06
1
Trois bonnes adresses comme ça, pas obligatoirement des bars, mais des endroits ou tu aimes bien les.

00:05:18:12 – 00:05:19:07
2
Hôtels de France.

00:05:19:13 – 00:05:21:23
1
Oui, les Filets Bleus, c’est quoi ? l’Hôtel de France ?

00:05:22:05 – 00:05:25:01
2
Le restaurant L’insolite, quai Jean-Jaurès ?

00:05:25:03 – 00:05:27:05
1
D’accord. Est ce que c’est comme endroit un.

00:05:27:05 – 00:05:44:15
2
Restaurant, un restaurant, restaurant, avec des formules sympa le 12 h et un peu plus gastronomique le soir ? Mais c’est une très bonne adresse Et puis, après les bars, j’aime bien tous les bars. Chacun a son ambiance et fait des bleus. J’aime bien Et puis il.

00:05:44:15 – 00:05:45:06
1
Y a les Filets bleus.

00:05:45:22 – 00:05:53:11
2
Parce qu’il y a des bons petits hôtels sans alcool. En ce moment, j’étais un peu sans alcool, c’était bien. Et puis l’ambiance est sympa aussi. On s’y sent bien.

00:05:54:06 – 00:05:54:24
1
OK, un troisième.

00:05:56:00 – 00:06:01:07
2
Un troisième la chance, un nouveau restaurant, c’est sympa aussi.

00:06:01:07 – 00:06:01:21
1
Pour eux.

00:06:02:00 – 00:06:02:11
2
Pourvu.

00:06:02:24 – 00:06:07:05
1
Qu’ils viennent de temps en temps ici. De la nourriture de haut vol, c’est très très bon.

00:06:07:09 – 00:06:12:06
2
Ouais, ouais, Maintenant, on a de la chance, non ? Des bonnes adresses à Douarnenez, on peut facilement se faire plaisir.

00:06:12:11 – 00:06:17:12
1
Et est ce que t’as un endroit ou tu aimes aller pour manger par terre ou par mer ou par kale ?

00:06:18:08 – 00:06:18:19
2
Au plumard.

00:06:20:10 – 00:06:21:09
1
D’accord. Ou ça.

00:06:22:19 – 00:06:26:16
2
À côté des gîtes, par exemple. C’est notre spot pour les pique nique.

00:06:26:24 – 00:06:29:14
1
Est ce que t’es un spot pour les couchers de soleil ?

00:06:30:17 – 00:06:42:00
2
Le Carmel, Caravelle ou sinon la plage ? Le film fini ou pas, le film nous met sur la plage déserte, ce moulin à vent, la plage des Dames.

00:06:42:24 – 00:06:57:14
1
À l’autre avec les rochers. Là, notre village a été oublié. Le nom et peut être un style si tu as une vie à côté ton magasin. Parce que finalement, les gens qui habitent ici me disent qu’ils n’ont pas de vie à côté de leur magasin. Mais tu ne travaille pas tard le soir. Ton agenda pour ce week end, c’est quoi.

00:06:58:19 – 00:07:01:22
2
Ce qu’elle en a une ? Un concours de pêche à Poullan.

00:07:02:06 – 00:07:03:07
1
C’est quoi ? Un concours de pêche ?

00:07:03:23 – 00:07:07:24
2
Ça va être plusieurs personnes qui vont mettre leur canapé chez ça. Va être le premier à sortir le plus gros poissons.

00:07:08:04 – 00:07:09:13
1
Ah ouais, c’est au poil.

00:07:10:05 – 00:07:14:00
2
Je sais pas trop encore. C’est une grande première. On va expérimenter tout ça.

00:07:14:16 – 00:07:15:00
1
Et c’est aussi.

00:07:15:15 – 00:07:16:02
2
Ça la poule.

00:07:16:05 – 00:07:32:19
1
À tous les concours de pêche. Je ne savais pas qu’il y avait des concours de pêche, mais j’en apprends vraiment tout le temps. Ici, c’est stable, carrément. Je ne vais pas te retenir plus longtemps puisque tu as du travail puisqu’il pleut. Les gens rentrent dans les magasins et que c’est l’heure aussi de faire les courses après plusieurs sorties de travail.

00:07:32:24 – 00:07:36:20
2
Si vous voulez un bon jambon pour le pique nique, c’est aller à l’épicerie locale qu’il faut venir.

00:07:37:11 – 00:07:44:18
1
Et tu as choisi un titre pour terminer cette session ensemble. Ça s’appelle Deluxe thumb Racak et pour être choisi ce titre ?

00:07:45:03 – 00:07:47:00
2
Ce que j’aime bien tout simplement.

00:07:47:15 – 00:07:59:11
1
Mais on l’écoute. Alors merci d’avoir pris du temps pour nous, c’est de luxe. Racak, c’est le son des glaces en direct, du son des flacons, à bientôt. Et je rappelle l’adresse de ton lieu ou tu peux le faire. L’épicerie locale, c’est au.

00:08:01:01 – 00:08:02:09
2
Quatorze bis, rue du Guet.

00:08:02:09 – 00:08:06:08
1
Trois Ah, tu vois, sur Google Maps, il y a pas le bis à quatorze.

00:08:06:11 – 00:08:11:12
2
Peut être qu’il existe pas, mais en tout cas c’est au numéro quatorze. D’accord pour voir les devantures vertes.

00:08:12:02 – 00:08:20:14
1
Du gué trois. C’est en effet un vert pistache qui claque, attire l’oeil. Merci beaucoup. C’est à vous de louper.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page